Bruxelles : le premier mai s’annonce haut en couleur

Ce n’est une surprise pour personne : le collectif l’Abîme a donné rendez-vous aux Bruxellois.e.s ce samedi premier mai à 16h pour la Boum 2, rassemblement qui succède à la Boum 1, qui avait débouché sur une émeute de plusieurs heures dans le bois de la Cambre. De nombreux autres événements sont prévus dans la capitale le même jour, en raison de la fête des travailleur.se.s. Petit tour d’horizon d’une journée qui s’annonce intense/haute en couleur. 

D’abord, l’Alliance du premier mai révolutionnaire appelle à un rassemblement place du Jeu de balle ou Carré de moscou à 12h. Il s’agit d’une alliance regroupant plusieurs groupes révolutionnaires belges, qui avait réussi à rassembler plus de 1000 personnes pour une manifestation offensive dans les rues de Saint-Gilles en 2019. Plusieurs autres organisations de gauche appellent à célébrer le “Premier Mai de lutte” plus tôt dans la matinée, place De Brouckère à 10h30. 

Notons aussi que Still Standing for Culture, un collectif d’artistes en lutte, annonce une “reprise de la saison culturelle” du 30 avril au 8 mai. L’organisation a décidé de passer à l’étape suivante, après avoir lancé des actions décentralisées à travers le pays en février, mars et avril. Au moins 80 lieux ont décidé d’ouvrir en précisant que “le samedi 1er mai sera particulièrement foisonnant”, en raison de la journée de lutte.

Par ailleurs, plusieurs collectifs sans-papiers appellent à un rassemblement Place Jean Jacobs à 14h, en réponse à un appel transnational. Depuis le début de la crise sanitaire, ces groupes se mobilisent pour obtenir une régularisation massive. De nombreuses manifestations et occupations politiques ont été lancées; le gouvernement les a jusqu’ici toutes ignorées, malgré les conditions déplorables dans lesquelles vivent les sans-papiers qui sont environ 150 000 en Belgique.

Enfin, du côté de Liège, le groupe d’extrême-droite “Nation” avait appelé à un rassemblement “contre la racaille” place Saint-Lambert, à 11h. Plusieurs organisations antifascistes se sont donné pour mission de leur couper l’herbe sous le pied, en lançant un rassemblement à 10h sur la même place, avec pour mot d’ordre de faire barrage a l’extrême-droite. Notons que tous les rassemblements ont lieu tôt dans la journée, ce qui permet de combiner ceux-ci et… la Boum 2.

Liens vers les évènements facebook

La Boum 2 (Bois de la Cambre à 16h)

Premier Mai révolutionnaire (Bruxelles, Saint Gilles, à partir de 12h)

Premier Mai de lutte (De Brouckère à 10h30)

Régularisation maintenant (Place Jean Jacobs à 14h)

Rassemblement contre l’extrême-droite (Liège, Place Saint-Lambert à 10h)