Akram, 29 ans mort étouffé lors de son interpellation à Anvers

Ce dimanche 19 juillet Akram, un jeune de 29 ans est mort suit à son interpellation par la police à Anvers. Sur les images d’une vidéo ont peut voir 2 policiers le maintenir au sol, il va mourir des suites de l’intervention policière. Une témoin ayant assistée à la scène explique qu’il a été étouffé par les policiers. Ce terrible événement fait atrocement échos à de nombreux autres, provoqué par cette même technique d’immobilisation par étranglement utilisée par la police. Il survient peu de temps après la mort d’Adil à Bruxelles par cette même police belge. 

Des rumeurs pour justifier sa mort circulent déjà sur le fait qu’il aurait été sous influence de drogue au moment des faits, rumeur qui ont été démenties par sa famille. Nous rappelons également que rien ne justifie que la police assassine un individu et nous réclamons justice pour Akram. 

Nous apportons tout notre soutien à la famille, aux proches et à ses ami.e.s.