GOUVERNEMENT

La police belge utilise un logiciel de reconnaissance faciale et nie les faits

C’est après plusieurs confrontations et dénis mensongés de l’institution policière qu’on apprend finalement que la police belge a bien utilisé une technologie de reconnaissance faciale illégale, le logiciel Clearview AI. Le mercredi 6 octobre 2021, la ministre de l’intérieure Annelies Verlindin (CD&V) déclarait l’usage illégale du logiciel américain, d’après unLire la suite « La police belge utilise un logiciel de reconnaissance faciale et nie les faits »

Flandre : le Vlaams Belang s’attaque aux profs “de gauche”

Début septembre, Tom Van Criekingen, président du Vlaams Belang, s’attaquait violemment aux “enseignants et professeurs de gauche qui tentent à chaque occasion d’incorporer leurs foutaises multiculturelles dans leurs cours”. Il annonce aussi vouloir leur “présenter l’addition en 2024”, année des prochaines élections fédérales belges1. Le parlementaire s’est exprimé sur TikTok,Lire la suite « Flandre : le Vlaams Belang s’attaque aux profs “de gauche” »

Mesures sanitaires prolongées en silence jusqu’au premier avril

Lors de la conférence de presse du 5 février, organisée directement après le dernier Comité de concertation (qui décide des mesures sanitaires), Vandenbroucke, ministre de la Santé, a affirmé que “le 1er avril, les gens qui ne se font pas tester [alors qu’ils y sont obligés] seront sanctionnés”1. En effet,Lire la suite « Mesures sanitaires prolongées en silence jusqu’au premier avril »

Expulsions : le gouvernement veut simplifier les procédures

En 2018, le gouvernement belge tentait de mettre en vigueur les “visites domiciliaires”. Le principe était simple : permettre à la police d’entrer chez n’importe qui pour interpeller des personnes en séjour “illégal” en Belgique, avec l’objectif d’accélérer l’application des ordres de quitter le territoire pour celles-ci. Le projet deLire la suite « Expulsions : le gouvernement veut simplifier les procédures »

La droite et l’extrême droite s’allient contre le droit à l’avortement

Jeudi passée, le CD&V s’est allié au Vlaams Belang, à la N-VA et au CDH pour renvoyer la loi sur l’IVG devant le Conseil d’État. La loi prévoit la dépénalisation de l’avortement et l’allongement du délai à 18 semaines pour mieux pourvoir aux besoins des femmes. 55 député.e.s  N-VA, CD&V,Lire la suite « La droite et l’extrême droite s’allient contre le droit à l’avortement »